Les tatouages seront désormais soumis à la loi 101

Afin de «permettre à notre langue de survivre et de s’épanouir», tous les nouveaux tatouages réalisés au Québec devront désormais être en français, a annoncé le gouvernement péquiste cet après-midi lors d’une conférence de presse dans un studio où la première ministre Marois s’est fait tatouer «Je me souviens» sur l’avant-bras.

Lire la suite dans Le navethttp://lenavet.ca/?p=720

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *