Ils ont couru l’Amérique, l’histoire de quelques remarquables oubliés

Ils ont couru l'AmérqiueJe viens de terminer la lecture de l’excellent livre « Ils ont couru l’Amérique » (De remarquables oubliés, tome 2) de Serge Bouchard et de Marie-Christine Lévesque. Wow, une de mes meilleures lectures depuis un bon bout de temps. Le livre est inspiré de la série radiophonique « De remarquables oubliés » produite et diffusée par Radio-Canada Première. Ce bouquin fait le récit des vies palpitantes de 14 coureurs des bois, hommes des montagnes, cavaliers des plaines, navigateurs des glaces et autres commerçants des déserts. Des vies incroyables, des aventures haletantes, des personnages intrépides et courageux, souvent admirables, parfois moins recommandables. Le récit de leurs vies est raconté tambour battant d’une plume simple, claire et efficace. Après cette lecture on ne voit plus nos ancêtres du même oeil et surtout on ne perçoit plus le territoire nord-américain comme la terre des autres, mais aussi comme la nôtre en propre. Ces aventuriers intrépides ont sillonné l’Amérique du nord au sud et de l’est à l’ouest, sur terre, en rivière et sur mer et ont laissé des traces plus ou moins marquées sur l’ensemble du territoire. Allez faire un petit tour de Google Maps dans la ville de St Louis au Missouri, la porte de l’Ouest, vous y découvriez plusieurs rues et lieux avec des patronymes français et canadien-français (on y trouve une Menard Street). Pour savoir pourquoi, il faudra lire le livre. Ils ont couru l’Amérique De remarquables oubliés. Tome 2 Serge Bouchard et Marie-Christine Lévesque Lux Éditeur

Le refuge faunique Marguerite-D’Youville : Un beau parc nature pour se promener dans la région de Montréal

Situé sur l’île Saint-Bernard à Châteauguay sur la rive sud de Montréal, le refuge faunique Marguerite-D’Youville propose de belles randonnées pédestres avec observation de la faune sur huit kilomètres de sentiers aménagés.

Auparavant la propriété des Sœurs Grises de Montréal, l’ancienne seigneurie attribuée en 1673 à Sieur Charles Lemoyne de Longueuil, l’île Saint-Bernard abrite maintenant en plus de la réserve faunique, un manoir de villégiature, un théâtre d’été, un bistro et un excellent petit café. Plusieurs activités y sont offertes à l’année.

Voir mon album photo sur Flickr à cette adresse ou le diaporama ci-dessous.

Balade sur le Mont-Royal et découverte du saut à ski du Mont Murray

Il y a quelque temps, je suis allé faire une balade de fin d’été dans un coin peu connu du Mont-Royal, à savoir, le sommet Outremont. Un peu plus tôt cet été, j’avais découvert par hasard un accès à la montagne situé dans un coude du Boulevard Mont-Royal dans Outremont (le Boulevard Mont-Royal devient l’Avenue du Mont-Royal dans Montréal).

Plan d'accès

Plan d’accès

Cette entrée donne accès (piétons, cyclistes et canidés accompagnés de leur humain) au Chemin de Ceinture sur les terrains du Cimetière Notre-Dame-des-Neiges.

Chemin de Ceinture

Chemin de Ceinture

Si j’ai bien compris, à terme, ce Chemin de Ceinture long d’une dizaine de kilomètres permettra aux piétons et aux cyclistes de faire le tour du Mont-Royal (trouver de l’info claire et officielle à ce sujet n’est pas facile).

Sortie du cimetière vers le belvédère

Sortie du cimetière vers le belvédère

Ce vaste et agréable chemin serpente à travers le très beau Boisé St-Jean Baptiste jusqu’au sommet de l’ancien saut à ski de l’Université de Montréal où on vient de terminer l’aménagement d’un joli belvédère en pierre. Par le fait même, on se retrouve au sommet Outremont (anciennement le mont Murray), un des trois sommets du Mont-Royal qui culmine à un vertigineux 211 mètres d’altitude.

Belvédère du sommet Outremont

Belvédère du sommet Outremont

Vestige de l'ancien remonte-pente

Vestige de l’ancien remonte-pente

Vue du beldédère

Vue du beldédère

Vue d'en haut

Vue d’en haut

Saut à ski

Le saut à ski en février 1978
Ville de Montréal, Gestion de documents et archives (Microfiche BC-228-64), © Héritage Montréal

Aussi, une entrée a été aménagée pour accéder au Cimetière Notre-Dame-des-Neiges. Ce recoin du cimetière est lui aussi assez méconnu et peu fréquenté, ce qui ajoute au charme.

Entrée vers le cimetière

Entrée vers le cimetière

Le cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Le cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Sortie du cimetière vers le belvédère

Sortie du cimetière vers le belvédère

À découvrir!

Google Now vous aide en temps réel

Google Now est une des applications phares des dernières versions du système Android qui fait tourner moult smartphones et tablettes. Il donne en temps réel diverses informations que le système pense vous être utiles.

Il les affiche en fonction de votre position géographique qu’il détermine par le GPS intégré ou par l’adresse IP à laquelle votre appareil se connecte, des informations que vous lui avez fournies, des diverses recherches que vous avez faites sur Google Search et sur Google Maps, des rendez-vous à votre calendrier si vous utilisez Google Agenda, bref à partir de tout service Google que vous utilisez. Je ne peux pas dire que Google Now est essentiel, mais il est franchement sympathique et il fonctionne étonnamment bien.

Ainsi lors de mes récentes vacances à Paris (je suis de Montréal), Google Now a adapté le fond d’écran de Google Now (tour Effeil) et a affiché automatiquement différentes infos : météo de Paris (sans pour autant écarter celle de Montréal), attractions touristiques et points d’intérêt (photos) à proximité, convertisseur de devises EUR à CAD et heure à domicile. Oui, Google Now, devine que je suis en vacances. Si j’y reste trop longtemps, il tiendra pour acquis que j’ai déménagé et pourra même déterminer l’adresse à la maison et au travail.

Cliquez sur les images pour les agrandir.

Google NowGoogle Now

 

 

L’emblème d’une certaine époque

Un objet emblématique d’une certaine époque (cliquez pour l’agrandir). Trouvé chez mon père lors de son déménagement.

Deux morceaux de robots aux moins de 30 qui sauront l’identifier. Un morceau de robot supplémentaire à ceux qui ont déjà écouté en direct l’émission d’où provient l’expression « Deux morceaux de robots ».  ‪#‎VieuxCrouton‬

45 tours

Une vision du métro de Montréal

Ce n’est pas d’aujourd’hui qu’on nous présente des plans d’agrandissement plus ou moins utopistes du réseau de métro de Montréal. J’ai accroché sur celui-ci (cliquez sur le plan pour l’agrandir) pour quelques raisons : 1) il est joliment dessiné, 2) il pourrait être réaliste si la densité de population de Montréal le justifiait, 3) les coûts sont chiffrés. Sur ce dernier point, on croirait une promesse de politicien tant les estimations semblent tout droit sorties du chapeau d’un magicien.

Le nouveau métro de Montréal

Source
Le nouveau métro de Montréal
Le blogue du fouineux

Voir aussi
Five Competing Métro Expansion Proposals
taylornoakes.com
Recherche sur Google images